NeuTigers

Drépanocytose : Objets Connectés et Intelligence Artificielle – Nouvel Espoir pour Prédire et Prévenir les Crises Vaso Occlusives

Drépanocytose : Objets Connectés et Intelligence Artificielle

Share This Post

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Jeudi 18 janvier à 17h (Paris) participez à un entretien en directe avec Professeur Frédéric Galactéros, spécialiste de la drépanocytose à l’hôpital Henri-Mondor, à Créteil.

Nous traiterons de l’impact de la drépanocytose sur la vie des personnes vivant avec cette maladie génétique des globules rouge et de l’avancée de la recherche.

Le professeur dirige une étude clinique conduite avec NeuTigers qui utilise les capteurs présents dans les montres intelligentes pour prévenir les crises. Une app développée par NeuTigers aide également les patients à mieux gérer leur quotidien et à interagir avec leur médecin traitant.

Participez à cet événement pour tout savoir sur la drépanocytose et pour poser vos questions au Professeur Frédéric Galactéros.

La drépanocytose est une maladie génétique très répandue : elle concerne environ 400 000 naissances par an dans le monde plus 25 000 personnes dans notre pays. Les personnes malades de la drépanocytose sont victimes de crises dites « vaso-occlusives » entraînant des douleurs aiguës souvent extrêmement violentes. Elles affectent particulièrement les os, les articulations des bras et des jambes, le dos ou la poitrine. Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) sont également communs chez les drépanocytaires, surtout chez les enfants.
Aux Etats-Unis d’Amérique, l’âge moyen du décès a été estimée en 1994 à 42 ans pour l’homme et 48 ans pour la femme (pour les homozygotes S). OMS.

Subscribe To Our Newsletter

Get Updates And be the First to Know!

More To Explore